Print Friendly and PDF

Aux origines des libertés numériques

Les libertés numériques sont généralement présentées de façon dispersée, à l’occasion de l’étude de questions particulières, comme le droit des données à caractère personnel, le droit de la propriété intellectuelle ou encore les questions de cybersécurité. Des phénomènes plus nouveaux, comme la blockchain, l’intelligence artificielle, les objets connectés et la justice prédictive, font aussi l’objet d’une approche cloisonnée. Des lignes de forces unissent cependant ces différents objets de réflexion.
Ce cycle de conférences repose sur une intuition : les règles relatives aux libertés numériques forment un ensemble de règles cohérentes, dont il convient d’exposer les lignes directrices, comme les principes de transparence, de loyauté, d’interopérabilité, de neutralité, d’accountability ou de souveraineté numérique. Des droits fondamentaux propres au numérique commencent aussi à être revendiqués, comme le droit à la non-discrimination algorithmique ou le droit à l’autodétermination informationnelle.
Ce cycle de conférences se donne donc une ambition  : exposer, dans une perspective pluridisciplinaire, les origines des libertés numériques, les droits fondamentaux pertinents en la matière et les mécanismes permettant de les garantir et de les encadrer.

En savoir plus

Consulter le programme du cycle des conférences 2019-2020 : https://libertesnumeriques.wordpress.com

Informations pratiques

Octobre 2019 - mai 2020
Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, 75505 Paris
Tous les premiers jeudis de chaque mois, de 18h à 20h

Contact : arnaud.latil@sorbonne-universite.fr