Print Friendly and PDF

Transcender les frontières - Sibérie-Mongolie : des corridors de développement entre Chine et Europe

Première puissance commerciale mondiale, la Chine entend redessiner la carte de l’Eurasie par la construction de corridors dans le cadre de l’ambitieux programme des Nouvelles routes de la soie du XXIe siècle. Dans ce contexte, la Sibérie et la Mongolie se trouvent intégrées dans les échanges d’échelles eurasiatiques.
La notion de corridor repose sur le principe d’un espace qui concentre des flux de personnes, de biens, de valeurs, d’énergie, d’idées, et participe d’une circulation intégrant les territoires périphériques ouverts à toutes les échelles (du régional au mondial). L’émergence de ces corridors amène à une recomposition des territoires, où la Sibérie et la Mongolie passent d’une situation périphérique à celle de région transnationale intégrée au-delà des frontières à la Chine, à la Corée, au Japon et à l’Europe occidentale. Parmi ces échanges, la question du tourisme devient un enjeu de développement essentiel. Les nouveaux flux touristiques alimentent la carte de la mondialisation du tourisme et consolident l’offre émergente d’un tourisme hors des sentiers battus : entre nature et culture, rencontre avec l’extraordinaire (lac Baïkal, vie nomade mongole …).
L’analyse portera sur les marqueurs tangibles et emblématiques de cette construction transnationale (corridors ferroviaires, énergétiques, migratoires, touristiques…), et les marqueurs dits intellectuels (transmission et circulation de valeurs, des systèmes de pensée). Ces nouveaux corridors s’inscrivent dans un passé ancien d’échanges (route du thé…) à la croisée des aires culturelles et des empires européens et asiatiques.
Cette séance de l’Association de Géographes Français (AGF) s’inscrit dans l’actualité d’une redéfinition des corridors : les stratégies des acteurs internationaux tournés essentiellement vers les grands routes maritimes mondiales contribuent désormais à l’émergence de nouveaux corridors continentaux. L’ouverture des frontières et des axes entraînent de nouvelles coopérations internationales à l’origine d’une transition des territoires.

Informations pratiques

Ouverture officielle du colloque le vendredi 14 décembre 2018
En Sorbonne, amphithéâtre Liard et amphithéâtre Richelieu
Entrée par la Cour d’Honneur de la Sorbonne
17, rue de la Sorbonne - 75 005 - Paris
Concert de l’Ensemble Phénix
Sorbonne Université, Faculté des Lettres, UFR de Musicologie
Sous la direction de Madame Sylvie Douche, maître de conférences

Samedi 15 décembre 2018 : 09h30 – 12h30 / 14h – 18h
Centre spirituel et culturel orthodoxe russe
1, Quai Branly - 75007 Paris

Participation gratuite dans la limite des places disponibles