À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 52 000 étudiantes et étudiants, et 400 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4EU+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4EU+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université


Bescherelle : Chronologie de l'histoire de la langue française

Par Frédéric Duval, Gilles Siouffi, Jacques Dürrenmatt, Agnès Steuckardt

  • International
  • Recherche

2022 : une année consacrée à l’égyptologie !

Deux cents ans après le déchiffrement des hiéroglyphes en 1822 par Champollion, les égyptologues ont partagé l’actualité de la recherche et les nouveaux chantiers de l’archéologie en Égypte lors d’une semaine consacrée en mai 2022. Retour sur le colloque dédié aux "Avancées et perspectives de l'archéologie égyptienne".

Au terme de deux siècles de recherches scientifiques, l’égyptologie est aujourd’hui une discipline moderne, qui s’investit dans des domaines très variés.

Une semaine de manifestations a été organisée du 16 au 20 mai 2022 avec pour objectif de présenter toute la richesse et toute la diversité la recherche en égyptologie en ce début de XXIe siècle, de ses nouvelles approches aux nouveaux terrains qu’elle a investis, en passant par le renouvellement des technologies employées aussi bien dans la fouille et la prospection archéologique que dans l’étude des textes et de leur matérialité.

Le colloque du 16 mai dédié aux "Avancées et perspectives de l'archéologie égyptienne" avait pour objectif de présenter les principales avancées de l’archéologie égyptienne ces vingt dernières années. Retour sur cet événement avec les organisateurs Pierre Tallet, professeur d’égyptologie et Chloé Ragazzoli, maîtresse de conférences HDR en égyptologie et présidente de la Société française d’égyptologie (SFE).


La semaine dédiée à Champollion a rencontré un vif succès, comment expliquez-vous cet engouement pour l’écriture égyptienne et les nouveaux chantiers de l’archéologie en Égypte ?

Chloé Ragazzoli et Pierre Tallet : Je crois qu’il se dégage de l’Egypte quelque chose de l’ordre du « merveilleux », au sens littéraire du terme, d’à la fois familier – elle appartient à l’histoire humaine – et d’étrange, tout y est extrêmement dépaysant. Elle appartient à une réalité historique, factuelle, mais qu’on ne peut pas complètement expliquer et qui parle à nos fantasmes et goût pour le grandiose, du démesuré, de l’autre monde, du trésor, de l’homme fort. C’est aussi une civilisation qui semble grandiose par ses réalisations les plus célèbres – les pyramides, le temple de Karnak – mais qui a disparu et qui nous renvoie à l’idée que « nous autres civilisations sommes mortelles »
L’idée aussi de trésors cachés qu’il reste à dévoiler participe de ce même attrait, empreint de nostalgie et d’étonnement. La figure de Champollion est un véritable lieu de mémoire qui incarne mieux que tout autre chose cette situation : la médiatisation de sa découverte par ses contemporains comme l’histoire populaire en ont dressé le portrait d’un génie isolé qui a levé le voile sur le mystère, rendu la parole aux Pharaons.
Par ailleurs, le territoire égyptien, en grande partie désertique, ancrage d’une civilisation qui a duré plus de 3000 ans et exploré par les archéologues, est effectivement extrêmement riches en vestiges, encore largement inconnus : des villes entières, localisées, restent à mettre au jour, les déserts ont récemment fourni des données exceptionnelles pour la connaissance de l’Egypte ancienne comme pour celle de l’épopée humaine, comme le port de Chéops et les archives des constructeurs de pyramide mis au jour par Pierre Tallet au ouadi Jarf, au bord de la mer Rouge.
 

Sur quelles conclusions avez-vous terminé le colloque du 16 mai "Avancées et perspectives de l'archéologie égyptienne" ?

Chloé Ragazzoli et Pierre Tallet : La journée du 16 mai était consacrée précisément aux grands travaux de terrain engagés ces vingt dernières années avec une série de conférences spécifiquement choisies pour mettre en évidence les progrès réalisés ces dernières années dans notre compréhension de la civilisation pharaonique. De souligner, en somme, ce qui fait qu’en 2022, un manuel d’histoire qui la présente diffère profondément de celui qui aurait pu être rédigé il y a 20 ou 30 ans.  
Ce bilan festif a permis de marquer le renouvellement profond de nombreux champs d’études de l’égyptologie. Naguère encore très largement tournée vers l’enregistrement des données, la publication documentaire, l’établissement de la chronologie et de la succession royale, la discipline s’est également impliquée dans de très nombreux sujets d’étude qui sont davantage en relation avec l’évolution des sciences historiques dans le monde occidental depuis l’après-guerre. Anthropologie, ethnologie, sociologie et histoire économique y sont régulièrement convoquées, et l’égyptologie trouve à présent pleinement sa place dans les sciences humaines actuelles.
Le colloque organisé à la BnF sur la recherche sur les textes égyptiens 200 ans après Champollion a mis en avant l’importance de retrouver un regard au plus près des manuscrits et des parois inscrites, pour prendre en compte tous les éléments visuels de l’écriture et du texte, au-delà du seul contenu linguistique, comme déjà Champollion le faisait, lui qui voyait l’art et l’écriture comme les membres d’un même continuum en Egypte ancienne. Cela se manifeste par des études sur l’écriture énigmatique ou les signes hiéroglyphiques.
 

Cette semaine d’échanges avec des experts internationaux a-t-elle vu l’émergence de nouvelles synergies et de nouvelles collaborations à venir ?

Chloé Ragazzoli et Pierre Tallet : Nous avons pu en particulier renouveler nos liens avec des collègues égyptiens attachés à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université depuis longtemps, comme El-Sayed Mahfouz, professeur à l’Université de Koweit et qui travaille comme l’équipe de la Faculté sur la région de la Mer Rouge à l’époque pharaonique. De façon plus générale, la réunion à Paris des principaux responsables de chantiers archéologiques et des plus grands spécialistes des différents aspects de notre discipline a permis d’engager la discussion sur des thèmes très variés, et d’envisager de nombreuses collaborations entre notre université et de nombreux instituts de recherche. Celles-ci ouvrent, entre autres, de nouvelles possibilités pour nos étudiants de travailler sur le terrain en Egypte.
 

Quelles sont les prochaines dates importantes à venir dans le domaine de l’archéologie en Egypte et vos prochains projets?

Chloé Ragazzoli et Pierre Tallet : Le laboratoire Orient et Méditerranée de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université (UMR 8167) continue l’exploration du côté de la mer Rouge et du système portuaire et minier qui y opérait dans l’Antiquité, avec la réouverture du site du Gebel Zeit, à plus de 300 km au sud de Suez. Ce site d’exploitation de la galène, a été occupé dès les premiers temps de l’histoire égyptienne (c. 3000 av. J.-C.) et a fonctionné jusqu’à la fin du Nouvel Empire (c. 1200 av. J.-C.). Une quinzaine d’autres d’opérations de terrain en Egypte et au Soudan (fouilles archéologiques, prospections, missions d’étude) dépendent par ailleurs de notre laboratoire « Mondes pharaoniques », composante de l’UMR 8167 « Orient et Méditerranée », dont Sorbonne Université est l’une des principales tutelles. Le programme ECRITURES (SU-Ifao) qui étudie les pratiques lettrées de l’Egypte ancienne organisera en 2023 avec le programme transversal du laboratoire Orient et Méditerranée « Spectacles d’écritures » un colloque international de clôture au Caire sur la représentation et l’efficience des actes d’écriture.

L’année Champollion ne fait que commencer et d’autres célébrations sont prévues au cours de l’année, en France comme en Egypte et dans différents pays d’Europe !

 

A voir :

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Le Grand Livre des pratiques psychomotrices

Par Anne Vachez-Gatecel, Aude Valentin-Lefranc

Fondements, domaines d'application, formation et recherche

Je marche donc je pense

Par Roger-Pol Droit et Yves Agid

Réussir sa consultation en anglais

Par Dr Pascaline Faure

La recherche en temps d'épidémie

Par Patrice Debré

Du sida au Covid, histoire de l'ANRS

Neurosciences cognitives

Par / Sous la direction de Mehdi Khamassi

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiantes et étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignantes-chercheuses, enseignants-chercheurs, chercheurs et chercheuses.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.



Stem Cell Biology and Regenerative Medicine

Par Charles Durand & Pierre Charbord

River Publishers Series in Biotechnology and Medical Technology Forum

Du Laboratoire Arago à l'Observatoire océanologique de Banyuls

Par / Sous la direction de Guy Jacques et de Yves Desdevises

Une épopée humaine et scientifique