Ça se passe à Sorbonne Université

Tout voir

Classement de Leiden : Sorbonne Université 1re française et 32e mondiale pour l'impact de ses publications

À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 55 000 étudiantes et étudiants, et 360 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4EU+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4EU+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université


Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

Jupiter et Mercure

Par Alexis Lévrier

Le pouvoir présidentiel face à la presse

  • Recherche

Portrait des doctorants de l'Initiative Antiquité

L'Initiative Sciences de l'Antiquité accueille chaque année des jeunes chercheurs et chercheuses dans le cadre de projets doctoraux en co-tutelle.

Issus de disciplines très variées (Littérature et Histoire de l’art ; Archéologie et Histoire des religions), Adrian Faure et Marilena Polosa sont les deux premiers post-doctorants de l'Initiative Sciences de l'Antiquité (ISA). Ils ont accepté de présenter leurs projets respectifs, qui se nourrissent de la richesse interdisciplinaire de l’environnement dans lequel ils évoluent.

Cette jeune initiative est née du constat partagé que seule une approche inclusive et décloisonnée est en mesure de montrer ce que nous pouvons encore apprendre de l’Antiquité. D’où le besoin de fédérer les forces intra et inter facultaires, immenses quoique éparses, en pédagogie et en recherche autour des sciences de l’Antiquité.

Qu’il s’agisse des langues, des savoirs, du patrimoine ou des sources, l’Initiative développe une lecture non conventionnelle de l’Antiquité, en faisant dialoguer différentes sciences qui en font leur objet d’étude, mais se distinguent par leurs méthodes : humanités littéraires, lettres classiques, histoire, histoire de l’art, philosophie et archéologie mais aussi sciences dures ou auxiliaires (épigraphie, papyrologie, paléographie, etc)  et digitales humanities (recours aux technologies modernes pour servir l’étude des palimpsestes, etc). Le projet de formation doctorale Palingenesis utilise par exemple les nouveaux outils d’analyse multi-spectrale développée à la Faculté des Sciences et Ingénierie pour faire réapparaître des textes effacés sur des parchemins grecs et latins.

Dynamique, l’Initiative a créé l’école des langues anciennes de Sorbonne Université (ELASU), hébergée par l’UFR de latin, en direction d’un public large et fortement international en proposant une offre d’enseignements en langues anciennes de l’Orient ancien et de l’Antiquité capables de répondre aux besoins actuels en matière de recherche et de préservation des savoirs et du patrimoine.
Lien

De nombreux projets en cours ou à venir montrent ce que l’étude de l’Antiquité peut apporter comme éclairages pour la lecture du monde moderne et la préservation du patrimoine immatériel et matériel, essentiel à la mémoire culturelle : l’Initiative nous fait redécouvrir, par exemple, des textes antiques de Galien sur le lien entre le langage et certains états pathologiques. Sur une thématique similaire, la troisième visio-conférence du séminaire de recherche explorera le 14 mai prochain la physiologie d’Archigène d’Apamée.

Actuellement, l’ISA porte un projet sur les physiologies médicales et philosophiques autour de l’histoire de la médecine antique, occasion d’une collaboration avec l’Initiative humanités biomédicales. C’est aussi le sujet d’étude d’une des deux premières thèses bi disciplinaires financées depuis un an.
 

Marilena Polosa

Marilena Polosa a une formation d'archéologue orientaliste, notamment spécialisée sur la région arabe. Au cours de ses études universitaires et post-universitaires, elle a développé une compétence linguistique avec l'étude de langues anciennes orientales, dont le sabéen et le ge'ez.

Elle a obtenu son diplôme au niveau triennal et au niveau magistral à l'Université de Naples "L'Orientale" avec la soutenance d’une thèse en "Archéologie et histoire de l’art du Proche-Orient Ancien", sous la direction du professeur Romolo Loreto avec lequel elle a collaboré en participant pendant quatre ans, de 2014 à 2017, aux activités de la Mission archéologique italienne sur le site de Dūmat al-Jandal et en s'occupant de la fouille et du catalogage des matériaux.

Elle prépare actuellement un doctorat en cotutelle Sorbonne Université / Institut pontifical d'archéologie chrétienne avec un projet de thèse intitulé Les origines du christianisme dans le royaume d'Axoum, liens et relations entre l'Arabie du Sud et la Corne de l'Afrique sous le signe de l'interreligiosité entre les communautés juives, chrétiennes et musulmanes, sous la direction des professeurs Caroline Michel d'Annoville et Philippe Pergola.

Pour Marilena, "cette cotutelle présente de nombreux avantages par rapport à un institut de recherche classique, notamment :

  • la possibilité de concrétiser un concept d'interdisciplinarité de la recherche archéologique, qui est par nature une discipline d’équipe basée sur la collaboration et la comparaison entre des chercheurs et chercheuses de différents secteurs ;
  • l'opportunité d'échanger avec des chercheurs et chercheuses issus d'autres domaines. Ce dialogue et cette écoute mutuelle permettent d'élargir son champ de recherche et de s’enrichir sur le plan culturel et humain ;
  • de pouvoir faire partie d’une équipe internationale et multidisciplinaire et contribuer à la connaissance d’aspects encore peu étudiés et aux progrès de la recherche."
     

 

Adrian Faure

Issu des classes préparatoires du lycée Louis-le-Grand, Adrian Faure a réalisé un parcours universitaire spécialisé en lettres classiques au sein de notre université (à l'époque Paris-Sorbonne). Il est aujourd'hui agrégé de lettres classiques et diplômé de l'École du Louvre. Il enseigne le latin en tant que chargé de cours au sein de la Faculté des Lettres.

Son projet intitulé La figure de Scipion l’Africain entre Antiquité et Renaissance porte sur la redécouverte par les humanistes italiens du XIVe siècle de l’Antiquité romaine, de sa littérature et des grands noms qui ont marqué son histoire - à l’origine d’une nouvelle manière de concevoir l’homme et d’un autre mode de vie qui est parvenu à allier la tradition médiévale et chrétienne dont les humanistes sont les héritiers, et ce que l’Antiquité, à leurs yeux, comptait de meilleur. La figure de Scipion l’Africain illustre ce phénomène. Ce travail de thèse a ainsi pour but de dégager les grands enjeux, qu’ils soient politiques, éthiques, poétiques et artistiques qui entourent, depuis Pétrarque à la fin du XVe siècle, la figure du Grand Scipion.

Pour Adrian le principal avantage de l'ISA est de lui permettre d'étudier un sujet transversal qui englobe aussi bien la littérature latine que l'histoire de l'art de la Renaissance :
"La co-direction offerte par l'Initiative me donne ainsi la possibilité de travailler sous la direction de deux professeurs qui me prodiguent, chacun, les meilleurs conseils dans leur discipline, qu'ils concernent les méthodes de travail, la bibliographie, les bibliothèques adéquates ou encore les personnes compétentes sur tel ou tel sujet."
"Elle me permet d'étudier en parallèle les sources littéraires ainsi que les supports iconographiques dans leur rapport étroit aux textes et conceptions antiques. Le dialogue permanent entre littérature et art justifie ainsi l'inscription de ce projet au sein de l'ISA."


Site de l'Initiative sciences de l'Antiquité

Entretien avec le responsable de l'ISA Alessandro Garcea

Appel à projets - contrat doctoral au sein de l'ISA

 

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Ça se passe à la Faculté des Sciences et Ingénierie

Tout voir

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignants-chercheurs et chercheurs.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.