Ça se passe à Sorbonne Université

Tout voir

À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 55 000 étudiantes et étudiants, et 360 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4EU+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4EU+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université


Terre des hommes, terres du vin

Par François Legouy, Guillaume Giroir, Sébastien Dallot, Sylvaine Boulanger*

  • Culture et société
  • Recherche

Des expériences au rabais ? Esthétique des arts discrédités

  • Le 03 mai. 2021

  • 09:00 - 17:00
  • Journée d'étude
  • En ligne sur Zoom.
    ID de réunion : 930 1778 6786
    Code secret : viT29x

Présentation

L’esthétique philosophique, telle qu’elle s’est constituée aux XVIIe et XVIIIe siècles, avait pour vocation de parler du sentiment esthétique en général. Mais il n’en reste pas moins qu’elle s’est développée en prenant pour paradigme des arts particuliers : les arts majeurs, savants, légitimes. Nous sommes encore tributaires de ces conceptions classiques qui tendent à identifier certaines pratiques et arts comme impropres à provoquer une expérience proprement esthétique : l’érotisme, le jeu, l’effort physique, la consommation, ou la participation seraient autant de traits réputés pour leur incompatibilité avec une attitude désintéressée que rien ne devrait venir troubler. Or, un tel paradigme minore le fait que l’attitude esthétique est avant tout un mode d’être au monde – attentionnel, émotionnel, cognitif – qui peut advenir dans de multiples contextes que le canon traditionnel des arts ne saurait épuiser.


Cette journée d’étude cherche à dessiner les contours d’expériences qui émergent en-dehors, en-deçà ou au-delà des arts classiques. Si l’on refuse d’admettre que l’esthétique est l’apanage de ces arts, il convient toutefois de mettre nos catégories au travail : à la faveur d’arts discréditées et de pratiques impures, qu’advient-il de l’expérience esthétique ? Un match de catch peut-il vraiment être beau ? Le désintéressement est-il encore de mise devant un spectacle de strip-tease ? Une chanson écoutée mille fois est-elle encore originale ?


Tout en s’ancrant fermement dans l’idée selon laquelle des pratiques considérées comme impures peuvent être le creuset d’attitudes proprement (et non conditionnellement) esthétiques, cette journée d’étude cherchera à identifier la spécificité de contextes, de pratiques, de situations esthétiques. Il s’agira, dans ces huit interventions, de mettre l’expérience esthétique à l’épreuve de la singularité d’arts discrédités qui viendront mettre certaines évidences en mouvement.

 

9h – Accueil des participants
9h15 – Introduction de la journée par Marianne Massin & Thomas Mercier-Bellevue (Sorbonne Université)

Première session : Spectacles au rabais et philosophie
9h30 – Julien Labia (Centre Victor Basch) : « La télévision de Roland Topor ou le monstre au quotidien »
10h05 – Thomas Aït Kaci (Sorbonne Université) : « Expériences d’un théâtre pauvre. Kierkegaard, Kafka, Benjamin»
10h40 – Pause

Deuxième session : Y a-t-il une expérience esthétique de la souffrance ?
11h – Laura Goudet (Université de Rouen-Normandie) : « “De l’art ou de la perversion ?” Bob Flanagan et le masochisme artistique »
11h35 – Thomas Morisset (Centre Victor Basch) : « Le heurt dans le catch ou le plaisir pris aux limites de la fiction»
12h10 – Discussion de clôture
12h30 – Fin de la matinée

Troisième session : Légitimer les corps érotisés
14h00 – Soraya Baccouche (Université de Strasbourg) : « Illégitimités esthétiques en danse orientale classique : une sensualisation des corps dansants »
14h35 – Lucile Bokobza (Centre de Recherches Interdisciplinaires, Université de Paris) : « Comment le Crazy Horse s’est-il érigé en expérience esthétique incontournable du féminisme bourgeois ? »
15h10 – Pause

Quatrième session : L’expérience numérique est-elle une expérience au rabais ?
15h30 – Thibaut Vaillancourt (Université Paris Nanterre & Universität Konstanz) : « Une esthétique processuelle pour des images au rabais : le cas des mèmes »
16h05 – Rosane Lebreton (ENSAP-Lille, Université de Lille & Université de Liège) : « Rejouer les expériences – repenser l’expérience esthétique de l’architecture avec l’image vidéoludique »
16h40 – Discussion de clôture
17h00 – Fin de la journée

Journée d’étude organisée par Thomas Mercier-Bellevue & Thomas Morisset, enseignants à la Faculté des Lettres au Centre Victor Basch, EA 3552 « Métaphysique, histoires, transformations, actualités ».

Organisateurs

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Lyon et professeur agrégé de philosophie, Thomas Mercier-Bellevue est actuellement doctorant et ATER à Sorbonne-Université. La thèse qu’il prépare sous la direction de Marianne Massin est consacrée aux musiques mainstream, et plus spécifiquement à l’expérience que l’on peut en faire : dansantes, commerciales, répétitives, discréditées, ces chansons ne nous poussent-elles pas à reconsidérer les concepts d’œuvre d’art et d’expérience esthétique ?


Docteur en philosophie, Thomas Morisset a consacré sa thèse (effectuée sous la direction de Marianne Massin et de François-David Sebbah) à l’expérience de la beauté dans les jeux vidéo. Ses recherches, mêlant philosophie esthétique et philosophie de la technique, s’intéressent plus largement à l’appréciation des efforts dans les arts, les techniques et les jeux. Également professeur certifié en philosophie, il enseigne actuellement cette matière au lycée.

 

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La vague. L'épidémie vue du terrain

Par Renaud Pialoux

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Miction impossible

Par Pr Corinne Isnard Bagnis

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

Ça se passe à la Faculté des Sciences et Ingénierie

Tout voir

Des formations riches et exigeantes

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.