À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 52 000 étudiantes et étudiants, et 400 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4EU+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4EU+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université


Bescherelle : Chronologie de l'histoire de la langue française

Par Frédéric Duval, Gilles Siouffi, Jacques Dürrenmatt, Agnès Steuckardt

  • Recherche

Usages de l’arbre dans la littérature et les arts de l’Angleterre de la 1ère modernité

Cette journée d’étude tentera de cerner ce que l’on peut identifier comme une révolution du regard sur l’arbre et le bois à la première modernité (XVIe-XVIIIe siècles).

  • Le 23 juin. 2022

  • 09:30 - 18:00
  • Journée d'étude
  • Maison de la Recherche. Entrée libre.

Dans une récente monographie consacrée à l’arbre de vie et à l’esthétique sylvestre dans la littérature anglaise de la première modernité, Victoria Bladen souligne l’hybridité essentielle des usages littéraires et symboliques de l’arbre : “[Early modern] writers drew on the motif and its rich language of trees to articulate spiritual and political states and to create hybrid terrains in their work that intersected material spaces with landscapes of the mind.”

C’est à cette intersection que nous proposons de réfléchir dans le cadre du séminaire Modernités 16-18 et des événements associés. L’arbre, tout autant que la matière qu’il produit, le bois, sont toujours déjà investis d’un substrat symbolique dont les ramifications et les racines sont nombreuses. À cet égard, l’opposition entre l’arbre et le bois est loin de se réduire à une opposition entre animé et inanimé : en effet, ne parle-t-on pas de bois mort ou vivant ? Si l’arbre puise encore très largement à un arrière-plan et un héritage biblique et théologique, mythologique et folklorique, philosophique et littéraire multiséculaire, la période voit toutefois de profonds changements s’opérer dans la perception, la compréhension, l’utilisation symbolique et matérielle et, au final, l’exploitation des arbres. Outre les mutations socio-culturelles et économiques qui caractérisent la période (transformation des paysages, enclosures, réquisitions, destructions des parcs aristocratiques et des réserves de chasse, rationalisation dans l’exploitation des forêts), les XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles correspondent également à un changement plus vaste des sensibilités vis-à-vis de la nature et du végétal. Ces glissements s’expriment dans le renouveau du questionnement autour de la place de l’homme dans la nature et dans la Création – on songe ici par exemple au tournant cartésien et ses échos outre-Manche –, en même temps que dans le développement de l’expérimentalisme et l’observation scientifique. La période voit ainsi l’essor de de la science botanique et les progrès de la classification des arbres, avec tous les bouleversements induits par l’entreprise coloniale (découverte, exploitation et importation d’espèces).

L’arbre demeure également une métaphore et un outil épistémologiques, tout en acquérant des usages et sens nouveaux : on songe ici par exemple au ramisme, aux arborescences qui précèdent de nombreux traités, aux évolutions de la généalogie, aux évolutions du modèle de l’arbre dans la pensée politique ou bien encore à la « sylva » comme genre discursif.

La journée d’étude du 23 juin 2022 tentera de cerner sur ce que l’on peut identifier comme une révolution du regard sur l’arbre et le bois à la première modernité (XVIe-XVIIIe siècles), pour mettre en évidence la manière dont, à partir d’apparents invariants dans les héritages symboliques, l’arbre se transforme dans les productions culturelles, pour se voir progressivement approprié dans sa singularité – l’arbre et non plus la forêt – et investi de nouveaux sens, plus polysémiques et ouverts sur les problématiques de la modernité. À partir des questions de l’arbre, on se propose de penser en particulier les mutations épistémologiques et esthétiques qui engagent les rapports de l’humain et de la nature (avec l’émergence d’une conscience pré-écologique, mais aussi pré-romantique) et ceux de l’humain et de la matière, à travers les productions artistiques et artisanales.

Cette journée d'étude internationale est organisée dans le cadre du séminaire "Modernités 16-18", créé au sein de VALE, s’intéresse à la constitution des modernités dans les Îles britanniques de la Renaissance aux Lumières.

Organisateurs
- Line Cottegnies, professeure à l'UFR d'études anglophones en littérature britannique des XVIe et XVIIe siècles, études shakespeariennes
- Anne-Valérie Dulac, maîtresse de conférences à l'UFR d'études anglophones en études élisabéthaines, cultures visuelles de l'Angleterre élisabéthaines et jacobéennes
- Alexis Tadié, professeur à l'UFR d'études anglophones en littérature du XVIIIe siècle et postcoloniale

Liste des intervenants issus de la Faculté des Lettres
- Laurent Folliot, maître de conférences à l'UFR d'études anglophones, romantisme britannique du XVIIIe siècle
- Nicolas Bourgès, PRAG à l'UFR Histoire de l'art et archéologie
- Nicolas Thibault, doctorant en littérature britannique

 

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Le Grand Livre des pratiques psychomotrices

Par Anne Vachez-Gatecel, Aude Valentin-Lefranc

Fondements, domaines d'application, formation et recherche

Je marche donc je pense

Par Roger-Pol Droit et Yves Agid

Réussir sa consultation en anglais

Par Dr Pascaline Faure

La recherche en temps d'épidémie

Par Patrice Debré

Du sida au Covid, histoire de l'ANRS

Neurosciences cognitives

Par / Sous la direction de Mehdi Khamassi

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiantes et étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignantes-chercheuses, enseignants-chercheurs, chercheurs et chercheuses.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.



Stem Cell Biology and Regenerative Medicine

Par Charles Durand & Pierre Charbord

River Publishers Series in Biotechnology and Medical Technology Forum

Du Laboratoire Arago à l'Observatoire océanologique de Banyuls

Par / Sous la direction de Guy Jacques et de Yves Desdevises

Une épopée humaine et scientifique