Covid-19 / Sorbonne Université se mobilise pour ses étudiants : aides à la vie quotidienne, aides aux achats informatiques

Consultez la FAQ

Ça se passe à Sorbonne Université

Tout voir

Une aide de 200€ est accessible aux étudiants ayant perdu un emploi/stage gratifié et justifiant d'une baisse de ressources due à la crise sanitaire,

elle concerne les étudiants en formation initiale (hors apprentis/alternants), boursiers ou non, sans condition de nationalité, toutes les informations sur le site etudiant.gouv.fr.

À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Nos visages, notre force !

Au quotidien, par leur engagement, ils font Sorbonne Université. 

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 55 000 étudiantes et étudiants, et 360 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4eu+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4eu+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université


La crise du transport aérien

Par Raymond Woessner

Galilée à la plage

Par Arnaud Cassan

L'astronomie dans un transat

Suivez-nous sur

les réseaux sociaux

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

  • Langue

Métaphysique, histoires, transformations, actualités

EA 3552

  • Équipe d'accueil

Retour à la page d'accueil de l'école doctorale

 

L’équipe d’accueil (EA 3552), Métaphysique, histoires, transformation, actualité est dirigée par M. le Professeur Vincent Carraud. Elle appartient à l’École doctorale V (code ministériel : ED 0433), Concepts et langages, et regroupe un nombre important d’enseignants-chercheurs, de chercheurs et de doctorants travaillant dans le domaine de l’histoire de la philosophie, de la métaphysique et de la philosophie de l’art. Le champ de recherches s’étend de la philosophie de l’antiquité tardive et du haut moyen-âge jusqu’à la période la plus contemporaine, en dehors de tout découpage simplement chronologique, puisque aussi bien l’accent porte sur les méthodes de l’histoire de la philosophie, la question de sa périodisation, et plus généralement la diversité de ses histoires, dans ses découpes et ses champs disciplinaires.

L’équipe d’accueil est structurée autour de sept centres de recherche et compte trois programmes ANR, et un programme transversal : aux deux centres « historiques », le Centre d’Études cartésiennes et le Centre Pierre Abélard, sont venus s’ajouter récemment le Centre d’études leibniziennes, le Centre d’herméneutique phénoménologique, le Centre d’études de la philosophie classique allemande et de sa postérité (CEPCAP), le Centre Victor Basch (recherches en esthétique et de philosophie de l’art), et le College des études juives et de philosophie contemporaine (Centre Emmanuel Lévinas).

Équipes

Membres statutaires de Métaphysiques, histoires, transformation, actualité

Membres permanents

  • BLANC-BENON Laure (Maître de Conférences)
  • CARRAUD Vincent (Professeur Faculté des Lettres de Sorbonne Université)
  • CATTIN Emmanuel (Professeur Faculté des Lettres de Sorbonne Université)
  • CHENET François (Professeur Faculté des Lettres de Sorbonne Université)
  • CHRETIEN Jean-Louis (Professeur Faculté des Lettres de Sorbonne Université)
  • COHEN-LEVINAS Danielle (Professeur Faculté des Lettres de Sorbonne Université)
  • CRIGNON Claire (Maître de conférences, HDR)
  • EHRSAM Raphaël (Maître de conférences)
  • MASSIN Marianne (Professeur Faculté des Lettres de Sorbonne Université)
  • PORO Pasquale (Professeur Faculté des Lettres de Sorbonne Université)
  • POUILLAUDE Frédéric (Maître de conférences)
  • PRADELLE Dominique (Professeur Faculté des Lettres de Sorbonne Université)
  • RENAULT Laurence (Maître de conférences)
  • ROMANO Claude (Maître de conférences, HDR)
  • SCHMUTZ Jacob (Maître de conférences)
  • SCHNELL Alexander (Maître de conférences, HDR, en délégation à PSUAD)

Membres associés

  • BONFAND Alain (Professeur, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts)
  • ZERNICK Clélia (Maître de conférences, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts)

 Liste des doctorants

  • ALAIN Vincent, « La doctrine du jugement de Leibniz à Kant », Directeur Michel Fichant
  • ARBIB, Dan, AMN 2007-2010, Fondation Thiers, « L’infini dans l’œuvre de Descartes : origines, significations, prolongements », directeur Jean-Luc Marion.
  • ATUCHA Inigo, « Une histoire de l’histoire des philosophies médiévales : la vie et l’œuvre de François Picavet », Directeur Ruedi Imbach
  • BAKOGIANNI Esthymia, « L’Ornement et le décoratif », directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • BELLOY Camille de, « Noétique et mystique : la question de l’immédiat dans la connaissance de soi et la connaissance de de Dieu d’après Ambroise Gardeil, interprète saint Thomas d’Aquin. » Directeur Ruedi Imbach.
  • BEN LASSOUED Ahmed, « Traduction et commentaire du Tahafut al-tahafut d’Averroès », Directeur Ruedi Imbach.
  • BLOMME, Henny, « Kant et la matière de l’espace. Le problème d’une fondation transcendantale de l’expérience extérieure », cotutelle Wuppertal dir. J.F. Courtine – Mandred Baum)
  • BOUCHAT Gilda (co-tutelle avec Lausanne) « Métaphysique de l’art et esthétiques du Goût, une relecture dialogique de Baumgarten », directeur : Jacqueline Lichtenstein. SOUTENUE mars 2011
  • CARLINO Fabrizio (cotutelle Lecce), « La réception de Hegel en France à partir de 1930 », Directeur Michel Fichant
  • CASTELLANOS Rafaël, « Déconstruction de l’auto-affection pure. Etude sur les notions de répétition et d’auto-affection pure à l’époque de Sein und Zeit », thèse soutenue le 4 janvier 2011, Directeur Jean-François Courtine
  • CELIER Grégoire, « Le problème de l’éternité du monde selon Thomas d’Aquin », Directeur Ruedi Imbach
  • CHARETON Sylvain, « La doctrine de la personne chez Thomas d’Aquin », directeur Ruedi Imbach.
  • CHEDIN, Maxime (AM et ATER à Paris IV : AM 2003-2006, ATER 2006-2008), prof. agrégé, « L’idéalisme de Fichte et la question de la philosophie comme science », thèse soutenue le 25 février 2012, directeur Jean-François Courtine
  • CHEMINAUD, Julie, ATER, : Physiologie de l’art : art, médecine et philosophie à la fin du 19èm e siècle, directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • COHEN-MAUREL Laure (co-tutelle avec Munich) « Caspar David Friedrich, un artiste parmi les philosophe. Les écrits esthétiques du peintre et leurs enjeux philosophiques dans le contexte de l’idéalisme postkantien », directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • CONTRERAS Andrés Francisco (Cotutelle Madrid, Complutense) « Connaissance et vérité chez Heidegger et Gadamer », Directeur Jean-François Courtine.
  • CROCE Camilla (cotutelle Lecce), « Stimmung e Ereignis, Sul carattere d’evento delle dispozioni émotive fondamentali nel pensiero di Heidegger », Directeur Jean-François Courtine
  • CUEN Laetitia, La musique et le temps, Directeur Jacqueline Lichtenstein
  • DELL’ORTO Francesca, « Entre le temps et la vie. Recherches de phénoménologie génétique » (cotutelle Turin), Directeur Jean-François Courtine
  • DI NUNNO, Palma Valentina, « Les moments du “retournement” dans les œuvres majeures de H. Bergson », directeur Jean-Luc Marion.
  • FARGES Julien (AM 2002-2005, ATER 2005-2007), professeur agrégé, « La restitution du monde. Recherches sur les fonctions de la notion de monde de la vie (Lebenswelt) dans la phénoménologie de Husserl », thèse soutenue 19 février 2011, Directeur Jean-François Courtine.
  • FLAMAND Brigitte : « La raison du Corps, ou le dessin a travers ses pratiques et ses discours. Garelli Céline, le problème de l’expression chez B. Croce et Kandinsky », Directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • GARELLI Céline, Le problème de l’expression chez Croce et Kandinsky ; directeur Jacqueline Lichtenstein
  • GAYRAUD Agnès (AMN 2005-2008, puis ATER et Fondation Thiers), « La critique de la subjectivité et de ses figures chez T.W. Adorno », thèse soutenue le 3 décembre 2010, codirection Jean-François Courtine – Gérard Raulet
  • GAZTELU Teresa (cotutelle Madrid, Complutense), « La thérapie philosophique et le bouddhisme », directeur François Chenet.
  • GIBIER Mathieu, « La structure argumentative du traité de la Dynamica de Leibniz », Directeur Michel Fichant
  • GIBIINO Fabio, « De scientia Dei : la distinction 35 du premier liver du Commentaire aux Sentence de Thomas d’Aquin. Edition critique et commentaire », Directeur Ruedi Imbach
  • GRESS Thibaut, « Néoplatonisme, aristotélisme et représentation picturale au temps de la Renaissance », Directeur Ruedi Imbach.
  • HARDY, Sébastien, « Humanité et normalité dans l’œuvre de Heidegger », Directeur Jean-Luc Marion
  • JAMES APPEL Marina, Contrat doctoral, « L’urgence et la dispersion dans les arts visuels de la deuxième moitié du 20° siècle, (co-tutelle en cours avec l’université de Bonn, dans le cadre du doctorat trinational européen Paris-Bonn-Florence), directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • JAUPITRE Julie, « Architecture et philosophie à l’âge classique », directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • KASOWSKI Bart, « The Concept of Conscience (Gewissen) in Being and Time and Heidegger’s Critique of the Husserlian Theory of Consciousness (Bewusstsein) » (cotutelle Université Montréal), directeurs Jean-François Courtine et Jean Grondin.
  • KIEFT, Xavier, « L’individuation selon Descartes », Directeur Jean-Luc Marion.
  • LABIA Julien, ATER, « Musique pure et parole : le problème de l’opéra dans la pensée allemande du I9°s. », directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • LABORDE Paul, Contrat doctoral, : « défaire la représentation : expériences du réel dans la peinture et la poésie moderne et contemporaine », directeur : Jacqueline Lichtenstein.
  • LALANNE, Arnaud, « Le principe de raison chez Leibniz : genèse, évolution, critique », Directeur Michel Fichant
  • LAPORTE Pierre-Aymeric, « L’esse dans la structure métaphysique de la substance chez Thomas d’Aquin », Directeur Ruedi Imbach
  • LEE Sara, « La figure du Maitreya, le futur Bouddha, à partir des sources scripturaires et des pratiques religieuses en Asie (Inde, Chine, Japon) », directeur François Chenet
  • LEMAITRE Jean-Christophe (AM 2005-2008), professeur agrégé, « La structure duale de l’identité dans la première philosophie de Schelling : monisme et subjectivité », Directeur : Jean-François Courtine.
  • LHOUR Yves Marie « Esthétique et technologie de la couleur à l’ère numérique : du langage informatique au milieu chromatique », directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • LODESERTO Arianna, « Immagine intreccio del tempo. Archeologia, immagine dialettica e cristalli di tempo : storia, estetica e politica » (cotutelle Lecce), directeur Jean-François Courtine.
  • LORELLE Paula (Contrat doctoral 2010) : « l’élargissement phénoménologique du concept de logos chez Husserl, Heidegger et Levinas », Directeur Claude Romano
  • MAKOVSKY Jan (cotutelle Prague), « Le calcul leibnizien de l’infini et l’œuvre du Marquis de l’Hôpital », (Directeur Michel Fichant)
  • NOWERSZTERN, Mariana, « De l’objet à la chose : Descartes, Kant, Heidegger », directeur Jean-Luc Marion.
  • OCAMPO Amaru Lozano : « la notion de ténèbres au XVIIème siècle, approches artistique et philosophique », directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • OCAMPO Fernanda, « L’ontologie de Dietrich de Freiberg », Co-tutelle avec l’Uiniversité de l’Argentine, Buenos Aires, Directeur Ruedi Imbach
  • PALANCIUC Ana, « Philosophie naturelle et cosmologie dans les Ambigua de Maxime le Confesseur. Etudes et traduction annotée des Ambigua ad Thomam (CCSG 48) », Directeur Ruedi Imbach.
  • PALETTE Virginie (cotutelle Freiburg im Br.), « La donation, l’être-donné chez Heidegger et dans le néokantisme », Directeurs Jean-François Courtine – Günther Figal.
  • PAULTRE Eugénie (AMN 2007-2010, ATER), « Le mot dans la pensée de Heidegger », directeur Jean-François Courtine.
  • PAVLICEK Ota, « La dimension philosophique et théologique de la pensée de Maître Jérôme de Prague », Co-tutelle avec l’Université de Prague, Directeur Ruedi Imbach
  • PERRIN, Christophe, « Les significations de la pensée de Descartes dans l’œuvre de Heidegger », Directeur Jean-Luc Marion
  • PUTOIS, Olivier (AMN, puis ATER), « Elaboration historique, développements interdisciplinaires et réception historique de la notion de Gestalt dans la pensée européenne (1912-1967) », Directeur Jean-François Courtine
  • RAFFRAY Matthieu, « Rôle de la notion de relation dans les Commentaires au premier livre des Sentences de saint Albert, saint Bonaventure et saint Thomas d’Aquin », Directeur Ruedi Imbach
  • RAKOVSKY Daniel, Contrat doctoral : « L’individu divisé : asymétrie du visage et double facialité dans le portrait à la Renaissance « (co-tutelle avec l’université de Bonn dans le cadre du doctorat trinational européen Paris/Bonn/Florence, directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • RAVETON Chirine, « L’attribut de simplicité divine chez saint Thomas d’Aquin, Jean Duns Scot et Guillaume d’Ockham », Directeur Ruedi Imbach.
  • RENAUDIE Pierre-Jean (Allocataire Moniteur 2004-2007, puis ATER 2007-2011), « La doctrine des catégories et les conditions de la description phénoménologique dans la première philosophie de Husserl », thèse soutenue le 20 novembre 2010, directeur Jean-François Courtine
  • RIALLAND Nicolas, Contrat doctoral, : « Lessing et la théorie de l’art », directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • RIEGER Ana, « Les premiers principes et la structure de la science suprême : investigations sur les principes de non-contradiction et tiers-exlcu chez quelques commentateurs médiévaux de la Métaphysique d’Aristote », Directeur Ruedi Imbach
  • ROBERT Philippe, « Les attributs divins chez Jean de Saint Thomas et Gonet », Directeur Ruedi Imbach
  • ROBIN Anne-Sophie, « L’anti-thomisme à la fin du XIIIe siècle et au début du XIVe siècle », Directeur Ruedi Imbach.
  • ROGOVE John, contrat doctoral 2010, « Intuition antéprédicative et perception interprétative :expérience et signitivité entre phénoménologie husserlienne et philosophie analytique », Directeur J.-F. Courtine
  • SATO, Masato, « L’être de l’ego cogito : problèmes et perspectives », directeur Jean-Luc Marion.
  • SAUDER Christopher, « La question de l’ontothéologie dans l’interprétation heideggérienne d’Aristote », Directeur Jean-François Courtine
  • SERBAN, Claudia-Cristina, « Possibilité et impossibilité dans la phénoménologie allemande et française », directeur Jean-Luc Marion.
  • SERRA Sophie, « Nicole Oresme, exigences scientifiques et projets politiques », Directeur Ruedi Imbach.
  • SERRETI Marina (AMN 2010) : « Image du dormeur et théories du sommeil, du moyen âge à l’aube de l’époque moderne », directeur : Jacqueline Lichtenstein)
  • SO Seo Young, « La théorie de la perception chez Leibniz », Directeur Michel Fichant
  • SOKOLOGORSKY Igor (cotutelle Humboldt, Berlin), « Le corps chez Nietzsche », Directeurs Jean-François Courtine – Volker Gerhardt.
  • SPAAK Vishnu, (contrat doctoral et mission d’enseignement à partir de 2010-2011), « Forme / matière, puissance / acte : l’herméneutique phénoménologique de la Physique aristotélicienne chez Heidegger et Patocka », directeur Jean-François Courtine.
  • SPIEDEL Klauss : « Récit pictural et durée perceptive », directeur : Jacqueline Lichtenstein
  • SPINA, Marco : « la relation chez Merlean-Ponty », Directeur Claude Romano
  • SURAMY Aude, « L’action dans « Personne et acte » de K. Woytila », Directeur Ruedi Imbach
  • TARLAZZI Caterina, « La logique de Gauthier de Mortagne », Co-tutelle avec l’Université de Padoue, Directeur Ruedi Imbach.
  • TELEANU Constantin, « La critique des averroïstes parisiens chez Raymond Lulle au début du XIVe siècle », Directeur Ruedi Imbach
  • THERET Charles, prof. agrégé, « Schelling et les catégories de la modalité », directeur Jean-François Courtine.
  • THOMASSEN, Magdalène, « Dieu après la métaphysique : la question de Dieu dans l’espace de la phénoménologie actuelle », Directeur Jean-Luc Marion, codirection : Philippe Capelle.
  • TIRELLI SORIENTE, Guillermo, « Le silence du langage », directeur Jean-Luc Marion.
  • VAN BARTOLEN MAI, Steve, « Etude sur le second Commentaire au Peri Hermeneias de Boèce », Directeur Ruedi Imbach
  • VAUDREUIL, Marc-André Phénoménologie de l’expérience esthétique et ontologie des œuvres d’art, cotutelle UQUAM (codirecteur J.-F. Courtine - Denis Fissette)
  • VENERONI Stefano (cotutelle Sienne), « La querelle des forces vives dans le premier écrit de Kant », Directeur Michel Fichant
  • VILLEVIELLE Laurent (AMN, puis ATER, et Fondation Thiers), « Le problème de la détermination dans la pensée de M. Heidegger », Dir. Jean-François Courtine
  • YVETOT Jean claude, « L’intelligence artisitique. Pour une ontologie de l’acte poïétique », directeur : Jacqueline Lichtenstein

Direction

Direction adjointe

L’EA 3552 est associée à trois programmes soutenus par l’ANR :

présentés ci-dessous.

Le programme Thomisme et antithomisme au moyen âge

THOM (ANR-DFG). Thomisme et antithomisme au Moyen Âge

 

Présentation

THOM est un programme de recherche franco-allemand ANR-DFG hébergé par le Centre Pierre Abélard (Faculté des Lettres de Sorbonne Université) pour sa partie française et par le Philosophisches Seminar de l’Albert-Ludwigs-Universität Freiburg im Breisgau pour sa partie allemande. Les travaux, qui ont débuté en 2009, sont coordonnés par R. Imbach (Paris) et M.J.F.M. Hoenen (Freiburg). Le programme enquête sur les lectures médiévales des textes de Thomas d’Aquin, de sa mort le 7 mars 1274 au début du XVIe siècle. Deux moments historiques ont valeur de point d’orgue : la constitution de divers mouvements thomistes et antithomistes dès le début du XIVe siècle et la solidification de ces tendances en écoles philosophiques (viae), phénomène typique du XVe siècle allemand. Le programme allie philologie (éditions de textes), vulgarisation scientifique (traductions), histoire de la philosophie et histoire culturelle (études, monographies, actes de colloque).

Équipe

Groupe français

  • Alessandra Beccarisi, Dipartimento di filologia classica e scienze filosofiche, Università del Salento, Lecce
  • Dragos Calma, Centre Pierre Abélard, Faculté des Lettres de Sorbonne Université
  • Monica Calma, Centre Pierre Abélard, Faculté des Lettres de Sorbonne Université
  • Delphine Faivre-Carron, Centre Pierre Abélard, Faculté des Lettres de Sorbonne Université
  • Nicolas Faucher, Centre Pierre Abélard, Faculté des Lettres de Sorbonne Université
  • Gabriele Galluzzo, Scuola Normale Superiore di Pisa
  • Alain Galonnier, CNRS, Fédération 33, U.P.R. 76, Centre Jean Pépin
  • Ruedi Imbach, Centre Pierre Abélard, Faculté des Lettres de Sorbonne Université
  • Isabel Iribarren, Faculté de théologie catholique, Université Marc Bloch, Strasbourg
  • Zénon Kaluza, CNRS, UMR 8584, CERL
  • Catherine König-Pralong, Centre Pierre Abélard, Faculté des Lettres de Sorbonne Université / Université de Fribourg, Suisse
  • Adriano Oliva, CNRS / IRHT / Commissio Leonina Paris
  • Sylvain Piron, EHESS Paris
  • Dominique Poirel, IRHT Paris
  • Anne-Sophie Robin, Centre Pierre Abélard, Faculté des Lettres de Sorbonne Université

 Groupe allemand

  • Alexander Brungs, Philosophisches Seminar, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
  • Laurent Cesalli, Philosophisches Seminar, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
  • Emanuele Coccia, Philosophisches Seminar, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
  • Felix Heinzer, Seminar für lateinische Philologie des Mittelalters, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
  • Maarten J.F.M. Hoenen, Philosophisches Seminar, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
  • Mario Meliado, Philosophisches Seminar, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
  • Silvia Negri, Philosophisches Seminar, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
  • Pasquale Porro, Dipartimento di scienze filosofiche, Università degli Studi di Bari
  • Andrea Robiglio, Philosophisches Seminar, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
  • Loris Sturlese, Dipartimento di filologia classica e scienze filosofiche, Università del Salento, Lecce

 Chercheurs associés

  • Serge-Thomas Bonino, Institut Catholique de Toulouse
  • Marta Borgo, Scuola Normale Superiore di Pisa
  • Alain Boureau, EHESS Paris
  • Jean-Baptiste Brenet, Département de Philosophie, Université Paris X
  • Julie Casteigt, Département de Philosophie de l’Université de Toulouse II -Le Mirail
  • William J. Courtenay, Department of History, University of Wisconsin-Madison
  • Kent Emery Jr., Medieval Institut, University of Notre Dame
  • Alain de Libera, École Pratique de Hautes Études (Paris) / Département de philosophie, Université de Genève
  • Matthias Lutz-Bachmann, Institut für Philosophie, Johann-Wolfgang-Goethe-Universität Frankfurt
  • Jean-Pierre Rothschild, EPHE / CNRS / IRHT Paris
  • Tiziana Suarez-Nani, Département de philosophie, Université de Fribourg (Suisse)
  • Zbigniew Pajda – Commissio Leonina Paris
  • Gianfranco Pellegrino, Dipartimento di filologia classica e scienze filosofiche, Università del Salento, Lecce
  • Massimo Perrone, Dipartimento di filologia classica e scienze filosofiche, Università del Salento, Lecce
  • Francesco del Punta, Scuola Normale Superiore di Pisa
  • Andreas Speer, Thomas-Institut, Universität zu Köln
  • Ubaldo Villani-Lubelli, Dipartimento di filologia classica e scienze filosofiche, Università del Salento, Lecce

 

Programme

Le projet Thomisme et antithomisme (2009-2012) porte sur la réception de la pensée thomiste au Moyen Âge. Il est focalisé sur deux moments particulièrement significatifs pour la constitution de mouvements que l’on peut qualifier de « thomistes » : leur apparition au tournant du XIIIe et du XIVe siècle et leur consolidation au XVe siècle. Ces deux phases ont suscité des contestations philosophiques, théologiques et institutionnelles qu’il est possible de rassembler sous le nom d’« antithomisme ». L’étude de ces courants antagonistes contribue à reconstruire certains aspects de la vie philosophique et intellectuelle de la fin du Moyen Âge.

Les travaux relatifs aux XIIIe et XIVe siècles sont réalisés à Paris autour du Centre Pierre Abélard. Ils livreront aux spécialistes de la pensée médiévale des textes encore inédits, mais renouvelleront aussi l’étude de thématiques porteuses en philosophie, en particulier l’histoire des lectures de la Métaphysique d’Aristote. Enfin, ils feront connaître au public francophone un philosophe allemand antithomiste célèbre, Dietrich de Freiberg, singulièrement négligé par l’historiographie philosophique francophone. Des éditions critiques, des traductions françaises commentées, plusieurs études doctrinales (sous forme d’articles, d’actes de colloque ou de parties de monographie) sont réalisées dans le cadre du programme.

Les chercheurs de Freiburg im Breisgau enquêtent sur la fortune et les renaissances du thomisme sur la longue durée de la translatio studiorum, de la mort de Thomas d’Aquin (7 mars 1274) au XVIe siècle, avec une focalisation forte sur le XVe siècle. Ils étudient la constitution d’écoles philosophiques (viae) – phénomène typique de ce siècle – et les systèmes philosophiques à forte cohésion doctrinale dont elles ont été les promotrices. Ces recherches aboutiront à plusieurs éditions critiques, une encyclopédie des renaissances thomistes, des articles et des actes de colloque.

Le programme FORMESTH (Formalisme esthétique) 

FORMESTH (pour formalisme esthétique) est un projet de recherches pluridisciplinaire financé par l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) sur trois ans (2009-2012), consacré à l’analyse du formalisme esthétique en Europe centrale issu de Johann-Friedrich Herbart (1776-1841) et de Bernard Bolzano (1781-1848). Il envisage une étude de la genèse, du développement et des enjeux des esthétiques formalistes en Europe centrale selon trois perspectives : 

1/ L’histoire de l’esthétique et de ses objets, où le formalisme se constitue en concurrence avec d’autres approches théoriques, telle l’esthétique de l’empathie, 

2/ La constitution des sciences humaines, au sein desquelles émerge au XIXe siècle l’idée d’une science de l’art (Kunstwissenschaft), 

3/ Le destin de la philosophie centre-européenne, à Vienne, à Prague mais aussi à Budapest. 

Destiné à mettre à disposition des textes peu connus et peu accessibles, ce site est doté d’une plate-forme wiki de ressources et de traductions. 

Il associe des chercheurs aux compétences complémentaires, venus de la philosophie, des études germaniques et des études slaves, et d’institutions diverses françaises (Universités Paris IV, Paris III, CNRS).

Responsable pour l’EA 3552 : Carole Maigné.

 

Le programme PRODESCARTES

Le Corpus Descartes est un projet d’édition en ligne des oeuvres et de la correspondance de Descartes.

  • Responsable scientifique : Vincent Carraud (Identité et Subjectivité, université de Caen Basse-Normandie)
  • Coordinatrice : Julia Roger (Identité et Subjectivité, université de Caen Basse-Normandie – Pôle du document numérique, MRSH)

Partenaires scientifiques :

  • Identité et subjectivité (philosophie, université de Caen Basse-Normandie) ;
  •  Centro interdipartimentale di studi su Descartes e il Seicento (philosophie, université de Lecce, Italie) ;
  •  Centre d’études cartésiennes (philosophie, université de Paris-Sorbonne – Paris IV) ;
  •  GREYC (informatique, université de Caen Basse-Normandie) ;
  •  NOOPSIS (industriel, Caen).

Éditeur matériel : Presses universitaires de Caen (université de Caen Basse-Normandie)

Ce projet bénéficie du soutien de l’Agence nationale de la recherche (ANR) au titre de son programme blanc, édition 2009, sciences humaines et sociales (ANR-09-BLAN-0353-01).

Sa durée de réalisation est fixée à 48 mois (01/10/2009-30/09/2013).

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignants-chercheurs et chercheurs.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.